Partagez cet article

Un long métrage documentaire qui réhabilite la mémoire de la première réalisatrice de l’histoire du cinéma, morte oubliée de tous, au New Jersey, en 1968, à l’âge de 95 ans.

Le film reconstitue l’univers de cette femme remarquable grâce à des entrevues réalisées par les télévisions européennes autour des années 1960, des extraits de ses films, des archives familiales, des témoignages de personnes qui l’ont connue, d’universitaires et d’historiens du cinéma.

En 1896, à 23 ans, elle réalise la première fiction connue au monde : La Fée aux Choux, un film d’une minute où l’on voit une jeune femme évoluant dans un champ planté de choux énormes d’où elle extirpe des bébés.
Notons que c’est à Alice Guy que l’on doit le premier Making of d’un film : Alice Guy tourne une phonoscène.
Dès 1902, elle recourt au “Chronophone Demenÿ” qui enregistre la voix sur un cylindre . Baptisé “Phono-scène”, le résultat de l’association des images animées et du phonographe, fait d’Alice Guy une pionnière du cinéma parlant. C’est ainsi que seront conservées les prestations de chanteurs d’opéra et de chanteurs populaires comme Félix Mayol, ou Dranem, l’inoubliable interprète du “Trou de mon Quai” 😂

En 1906, elle tourne son premier long métrage La Vie de Jésus Christ : 35 mn, 25 tableaux, 300 figurants, 600 mètres de pellicule et premier péplum de l’histoire du cinéma !

Qui est l'auteur ?

Partagez cet article

Share via
Copy link
Powered by Social Snap