Permettre aux seniors dépendants de voyager de nouveau à travers un casque de réalité virtuelle ! 🥽

1 1 semaine déjà
Featured Video Play Icon
Partager:
2

Mais ce n’est pas tout ! Cette solution permettrait aussi de réduire le stress, les angoisses et donc la surmédicamentation 💊 dont sont victimes beaucoup de personnes âgées.

Si toi aussi tu penses que la réalité virtuelle c’est l’avenir, et que « old is gold » alors soutiens les !

Qui es-tu ?

Clément PRADEL : « Salut, je m’appelle Clément, j’ai créé l’entreprise Sagesse Technologies. Notre objectif est d’améliorer la santé, l’autonomie et le bien-être des seniors grâce à la réalité virtuelle. »

 

C’est quoi l’intérêt de mettre des casques VR aux personnes âgées ?

Clément : « On s’adresse à des personnes très dépendantes, dans les EHPADs, donc des personnes qui arrivent et qui, très souvent, ne peuvent plus sortir des établissements.

Nous, ce qu’on leur propose, c’est de voyager à nouveau. De voyager dans leurs souvenirs, à travers des lieux qu’ils ont connus, ce qui permet de briser cet isolement, de travailler les questions de mémoire, et puis aussi de découvrir, bien sûr, plein d’autres lieux partout en France à travers l’immersion en réalité virtuelle.

En fait, le cerveau ne fait pas la différence entre une expérience réelle et une expérience en réalité virtuelle. Donc quand on propose à une personne de mettre un casque et on l’imerge dans un paysage particulier, elle a vraiment cette sensation d’y être et c’est là où on parle d’immersion et d’impact. »

 

D’où tu es venu cette idée ?

Clément : « C’est quelque chose qui ne nous est pas venu de nulle part.

Au début, on leur a fait découvrir la réalité virtuelle au travers de paysages souvent éloignés comme une plage, un pays étranger etc.

Ce sont les séniors eux-mêmes qui sont venus vers moi en fin de séance en me disant : « mais Monsieur Pradel, bon c’est génial on s’amuse beaucoup »,  j’ai même une dame qui m’a dit : « j’ai découvert Petra, je pensais jamais pouvoir la visiter mais grâce à vous, j’ai pu ! » donc sur ça on était déjà super contents mais certains m’ont dit aussi « on voudrait revoir notre village d’enfance, l’endroit où on a grandi, on aimerait revoir des souvenirs et des choses plus proches » et c’est là où nous est venue l’idée de produire notre propre contenu déjà, parce que ceux qu’on trouvaient n’étaient pas adaptés et en plus de faire du contenu local. »

 

La VR pour lutter contre la surmédicamentation ?

Clément : « L’objectif du projet 360 était de lutter contre l’isolement, de lutter contre le stress et les angoisses, parce qu’il y a un truc très important dont on parle très peu, c’est que ce stress et ces angoisses et cet isolement ont des effets néfastes concrètement sur la santé qui, aujourd’hui, son palliés par la médicamentation dans les établissements d’accueil.

C’est à dire qu’aujourd’hui, la majeure partie des consommations des médicaments en EHPAD, sont des anxiolytiques, des antidépresseurs, des neuroleptiques etc… Donc, très clairement, le fait de proposer une solution alternative, pour venir répondre à ces questions d’angoisse, de stress et d’isolement, va permettre de diminuer la médicamentation et permettra aussi, du coup, aux professionnels qui bossent dans ces établissements d’être moins sollicités parce que quand vous avez un sénior qui n’est pas bien, bah il va appeler à l’aide, il va solliciter et sur solliciter le personnel, qui a déjà peu de temps. Et puis globalement, on va aussi pouvoir diminuer des coûts et améliorer la santé, c’est-à-dire, moins de médicaments c’est moins d’argent à dépenser pour les avoir et c’est aussi, finalement, si on arrive à traiter la personne autrement, avoir quelqu’un qui va mieux parce que quand on peut éviter un traitement chimique c’est tout aussi bien ! »

 

Un last mot ?

Clément : « Alors c’est de l’anglais, vous n’allez pas aimer… Il y a un truc que j’aime bien dire c’est « old is gold ». Alors il y a deux sens possibles, du coup on va le dire autrement et en français : « Les vieux c’est notre avenir ! ». »

SOURCE

2

1 comments

  1. Gisèle

    Bravo pour cette belle idée ! Faire voyager les seniors dans leur passé ! Si ça peut éviter la surconsommation de médicaments, ce n’est que du bonus !

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap