Q+ Power! Le grand âge actif

0 2 semaines déjà
Featured Video Play Icon
Partager:

Plongeurs intrépides ou cyberactifs, stars sur le tard ou papy footballer, la nouvelle génération des plus de 60 ans affiche une vitalité débordante. Et malgré la crise sanitaire, elle n’entend pas réduire son train de vie éloigné, très éloigné des clichés qui perdurent encore.

A presque 90 ans, les mamies d’Audincourt travaillent sur un projet fou : créer une ligne de couture pour seniors et défiler sur un podium !
A presque 90 ans, les mamies d’Audincourt travaillent sur un projet fou : créer une ligne de couture pour seniors et défiler sur un podium !
Les seniors sont presque deux fois plus nombreux que les moins de 20 ans. Ils représentent environ 25 millions des Français. Incontournables et conscients de l’être, ils se rendent de plus en plus visibles grâce à leur pouvoir d’achat et leur dynamisme.

Les seniors d’aujourd’hui s’affranchissent des critères d’âge à tel point que les notions de “Troisième âge”, de “vieux” ou “d’aînés” ont du mal à définir une réalité sociale à visages multiples. Avec ces nouveaux actifs, les tabous attribués à cette classe d’âge volent en éclat ; entreprenariat, art de vivre ou sexualité sont devenus des sujets essentiels pour ces citoyens pleinement concernés dans les grands enjeux de notre société.
 

A 90 ans il n'est pas trop tard pour faire le show !
A 90 ans il n’est pas trop tard pour faire le show !

A l’image de Pâquerette, Anne-Marie, Colette, Mauricette, Marie-Thérèse et Jacqueline. Ces mamies d’apparence ordinaires vivent en Ehpad, à Audincourt dans le Doubs; les trois autres vivent à leur domicile non loin de là. Leur dynamisme et leur tempérament furieusement optimiste leur font vivre des aventures hors du commun. La dernière en date : l’organisation d’un défilé de mode dont elles sont les mannequins vedettes !

Durant neuf mois, elles ont travaillé sur ce projet un peu fou, entourées de plusieurs petites mains très précieuses. De l’élaboration des grandes lignes du défilé, au choix des accessoires, elles décident de tout ! Le but : se sentir femme, belle et élégante sur un podium le temps d’un défilé avec des tenues créées pour l’occasion. Et surtout, tordre le cou aux idées reçues sur la vieillesse, car oui, on peut être ridée et stylée ! Tout un programme lorsqu’on a presque 90 ans. 

Un peu plus à l’Ouest, en Mayenne, Huguette fait partie d’une chorale composée de personnes âgées, emmenées par le dynamique chef d’orchestre, Pierre Bouguier. Objectif : faire le show dans un festival de musiques actuelles.

Le nom de son groupe : « Mémé les watts ». Elles sont 60 comme Huguette à avoir provoqué une vague d’émotion devant 750 spectateurs dans leur région en 2019. Ces nouvelles stars féminines ont permis de faire changer le regard sur nos aînés. Et ça passe par l’ancrage local.
 

Même les sports intenses peuvent sont désormais pratiqués par les Seniors !
Même les sports intenses peuvent sont désormais pratiqués par les Seniors !

A l’image de ces retraitées féminines, les hommes aussi veulent bouger et rester actifs. Ils sont de plus en plus nombreux à fréquenter les salles de sport ou à démarer de nouveaux sports sur le tard. C’est le cas avec les participants du ‘Papy Foot‘, une activité lancée dans quelques quartiers de la région parisienne. Le ‘Papy Foot’ est un tournoi de Baby Foot mêlant des juniors et des seniors. Semaine après semaine, chaque mercredi dans l’une des 23 résidences séniors concernées, deux mondes se découvrent, celui des anciens et des jeunes. Et un troisième se révèle : celui de la transmission.
 

A l’inverse, certains seniors d’aujourd’hui, à force d’occupations, échouent à incarner le rôle de papy/mamie. Entre cours de yoga, sport, sorties culturelles et voyages, leur emploi du temps se retrouve bien vite surchargé. 75% des grands-mères ne passent que quelques heures par mois avec leurs petits-enfants ; moins de 10% ne passent que quelquelques jours avec eux. Parmi ces occupations, le bénévolat prend une grande place. L’engagement associatif, tout comme les loisirs, progresse significativement avec l’âge, avec un pic au moment de la retraite. 41 % des bénévoles ont entre 65 et 74 ans. Les seniors cherchent à prendre une plus grande place dans la société.
 

Il n'y a pas d'âge pour être à la mode
Il n’y a pas d’âge pour être à la mode

Et force est de constater qu’ils sont visibles partout. Ils sont acteurs, choristes, créateurs de mode, sportifs ou mannequins. Ils choisissent de vivre en colocation imitant en cela leurs petits-enfants et continuent de partir en voyage sur le mode aventure. Les seniors se sont transformés et ont contribué à changer le regard sur eux-mêmes. C’est désormais à la société dans son ensemble de changer son regard et d’apprendre de cette  génération qui n’a pas dit son dernier mot.

SOURCE

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap