Une conférence pour les non-blancs à Saint-Denis (du 93 hein? ) du 4 au 6 Mai : "Bandung du Nord" pour une "internationale décoloniale" 

0 3 ans déjà
Featured Video Play Icon
Partager:

En 1955, les représentants de 29 pays africains et asiatiques s’étaient retrouvés pour la première fois à Bandung en Indonésie pour marquer leur entrée sur la scène internationale en tant que pays du tiers-monde décolonisés, et pour affirmer leur non-alignement envers les deux grands blocs – l’URSS et les Etats-Unis.
On leur dit que depuis 1955, l’Asie s’est émancipée et a réussit?
On leur dit que même en reprenant l’appellation Bandung, faire ce rassemblement en Français à 10 km de Paris, ça fait un peu sourire? Un peu comme si on faisait Woodstock à La Roche-Migène. Et que l’original de Bandung, n’aurait peut-être pas eu le même écho en 1955 depuis Brooklyn ou une ville de la périphérie Moskovite.
On leur dit que la Chine citée parmi les pays venant d’accéder à l’indépendance en 1955? Heu, comment dire….  Ça fait carrément éclater de rire ?
On retrouve parmi les participants toute la mafia française habituelle. Le Collectif contre l’islamophobie en France ; Rokhaya Diallo, qui avait défendu les camps d’été interdits aux blancs ; Houria Bouteldja, porte-parole du PIR et antisémité diplômée,  et un Belge,  Nordine Saidi, membre du parti Islam en Belgique (mouvement dont l’objectif est d’instaurer la charia dans son pays), qui avait refusé en 2009 de condamner les attentats terroristes. Que du beau linge!
 

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap